• 3 commentaires
  •  

     

    AU DELA DES ETOILES

     

     

     

    Laissez- moi vous emmener très loin de notre planète bleue.

    Partons pour une destination encore inconnue pour nous petits êtres humains.

    Où allons-nous? Laissez vous transporter dans le train du Rêve, de l’Imagination, suivez sans crainte le conteur.

     

    Depuis longtemps la Terre n’est plus visible, ni la voie lactée. Autour de nous, des étoiles à l’infini, des mondes où vivent des êtres plus ou moins évolués. C’est d’une beauté à couper le souffle. Allons toujours plus loin. Où, Suivez le guide, les galaxies se font de plus en plus rares. Tout derrière nous est lumineux. Les milliards de soleils et d’étoiles qui forment les galaxies émettent une lumière qui nous attire. On voudrait revenir en arrière et pourtant nous devons continuer.

    Rien ne peut arrêter notre voyage. Maintenant derrière nous il n’y a plus qu’une petite boule lumineuse, un jour celle-ci s’étendra vers l’endroit où nous sommes, vers l’expansion des galaxies, mais la zone que nous traversons n’est pas noire, contrairement à ce que nous pourrions penser. Même si la lumière des étoiles n’y est pas parvenue il y a une autre lumière qui devient de plus en plus belle. Une Paix immense nous pénètre, nous sommes dans l’Amour Infini. Vous me direz, c’est la fin du voyage; Non, allons plus loin encore...

    Et c’est là que tout change. Autour de nous, des êtres comme vêtus de blanc certains plus petits que d’autres ressemblant à des angelots, les plus grands seraient-ils des Anges?

    Ici nos soucis ont disparu, notre rêve va-t-il finir? Pas encore.

    Quelle Paix, une envie folle d’y rester nous prend. C’est alors que dans nos esprits de douces paroles arrivent.

    « Vous êtes ici dans l’Univers des Anges, angelots et ce que vous pourriez aussi appeler des Fées. Notre évolution est terminée. De cet Univers, notre mission est de veiller sur toute ce qui vit dans les milliards de mondes que vous avez traversés.

    Pendant votre retour, regardez bien votre univers matériel. Vous y trouverez des vies différentes des vôtres, plus ou moins évoluées, tout ce qui a été écrit n’est rien à côté de ce que vous pouvez voir. Prenez votre temps. Plusieurs d’entre vous se demandent si un jour vous deviendrez ce que nous sommes. Des formes d’Amour total faisant partie de l’Ame Universelle cela c’est à vous de le ressentir. Votre évolution vous permettra un jour d’avoir la réponse à toutes les questions que vous vous posez.

    Que deviendrez vous? Sachez seulement ceci: nous ne sommes plus des êtres de chair et d’os. Nous ne sommes que des formes d’Amour: êtres lumineux, anges, fées, maîtres, tout ce qui a été dit n’est qu’une représentation de ce que vous pensez, écrivez.

    Nous sommes ainsi que vous-mêmes l’amour Universel, un tout, le Grand TOUT. Les Anges se sont-ils incarnés? Peuvent-ils le faire? Méditez là dessus, ne vous fiez pas uniquement aux livres sur l’ésotérisme. Toutes les réponses sont en vous-mêmes. Laissez le Temps au Temps et vous connaîtrez les réponses et la Vérité...

    Soyons des êtres d’Amour. Projetez cet amour dans tous les Univers. Sachez pardonner. Ne jugez plus; Cela est difficile mais vous y parviendrez... N’ayez plus peur, l’Amour que nous projetons vers vous, vers tous les Univers, est infini.

    Commencez et continuer à faire de même et à bientôt...

    Notre retour se fit lentement, petit à petit nous nous éloignâmes de notre lumière d’Amour, de Paix, et d’Harmonie.

    Nous visitâmes des mondes de toute beauté! D’autres où l’évolution se faisait lentement. Certaines comme la Terre où haine et amour faisaient un curieux mélange.

    Viendrait-il ce jour tant espéré où la Paix et l’Amour y régneraient enfin?

    Au moment où nous pénétrâmes sur la planète bleue, une petite voix douce nous arriva intérieurement/

    « Ayez confiance. Soyez des êtres d’Amour et vous verrez votre planète s’entourer d’un blanc lumineux; signe que désormais il y règne l’Harmonie et la joie de vivre.

    Notre voyage est terminé. Chacun de nous va reprendre ses occupations avec une Grande Espérance au coeur.

    Ce petit récit n’est-il qu’un conte? Le futur nous le dira.

     

     

    Pierre

     

    le 04 07 93


    votre commentaire
  • RIEN N’EST PERDU

    OU

    CA VA S ARRANGER

     

     

    L’Etre de Lumière aimait explorer les nombreux univers de la Création Divine...

     

    Depuis plusieurs siècles, tels que nous les concevons, il avait terminé son périple des incarnations.

    Revêtu de son habit de lumière, la distance et le temps n’existaient plus pour lui.

    Le Divin avait bien fait les choses.
    La Création vue dans l’Univers de l’Ame Universelle donnait l’explication de ce que devait faire et comprendre l’Ame à travers ses différentes vies dans le monde de chair et de sang dans lequel nous vivons.

     

    Il se souvenait de ses diverses vies. Les unes étaient de bons souvenirs tels Mu et l’Atlantide où il avait beaucoup appris mais c’est à partir de là que commença le plus difficile.

    Il s’incarna dans diverses civilisations où il connu et fît le mal et où il sût ce qu’était le malheur, la haine, le désir de dominer et devenir un tyran; puis, enfin, la compréhension.

     

    L’Ame, à la première de ses vies, est pure et ne connaît rien de ce qui l’attend. C’est une école difficile et il faut tout apprendre. Quel que soit la planète où l’on s’incarne, il faut s’améliorer, dominer ses pulsions ; en étant un être de chair et de sang, cela n’est pas facile. Tout est tentant...

     

    Dans sa course à travers les mondes étoilés, il arriva vers le monde où il eut de nombreuses incarnations. C’était la Terre.

     

    Elle était toujours aussi belle même dans les endroits les plus sombres. Il y avait aimé, souffert et puis, vînt la délivrance.

    Désormais, il se trouvait, de nouveau, lié à l’Ame Universelle.

    Avant de s’y fondre à jamais, il avait décidé d’aider les êtres humanoïdes qui font appel à Dieu, de donner le petit coup de pouce qui leur permettra d’évoluer, de se sortir d’un mauvais pas. Mais il ne pouvait faire le travail à leur place...

     

    Dur d’arriver à comprendre que tout est AMOUR, que c’est seulement à ce stade là que vient la solution du POURQUOI et du COMMENT de la Divinité.

     

    ... Il sentit, à la vue de notre planète, un sentiment de peur.

    En l’An 2001 de ce petit monde perdu parmi des milliards de galaxies, il y avait trop de haine, trop d’angoisse, de peur pour les lendemains à venir. La pollution, les maladies prenaient de plus en plus le dessus. Guerres, ambitions, dominations d’hommes sans scrupule rendaient la plus grande partie de l’Humanité, malheureuse et sans espoir.

    Les lendemains qui chantent viendraient-ils bientôt ?

     

    Malgré son corps de Lumière, il frissonna :- Et si c’était la fin ?

    Si, dans quelques années (temps terrestre) la Terre disparaissait ?

     

    Cela ne dura pas longtemps. Il reprit le dessus.

    Ce qui le réconforta, c’est qu’il y avait de nombreux humains qui faisait le bien autour d’eux. Tout n’était peut-être pas perdu. Il fallait les aider, mais comment donner le coup de pouce à ceux qui voulaient faire de la Terre un monde où il ferait bon vivre !...

     

    Perdu dans ses pensées, il ne s’était pas aperçu qu’autour de lui d’autres êtres lumineux s’étaient approchés. Eux aussi avaient vécu sur ce monde.

    ... La solution leur vînt rapidement. Il fallait illuminer la Terre d’un sentiment d’AMOUR. Ne faisant plus qu’un, ils envoyèrent des vibrations d’AMOUR, de COMPREHENSION vers tout ce qui vit sur notre petite Terre.

     

    ... Il faudra du temps, mais cela devrait s’arranger.

    Ils ne voulaient pas que ce minuscule caillou peuplé d’êtres vivants disparaisse à jamais... Cela serait pour plus tard quand toute l’énergie matérielle se serait transformée en Energie Divine.

     

    ...... Quand il revint quelques ... années terrestres plus tard, la planète avait bien changé.

     

    La pollution avait, en partie, disparu, les êtres humains avaient, définitivement, aboli la guerre. On se comprenait, enfin, et on travaillait dur pour que les maladies soient vaincues.

     

    Enfin un monde où il faisait bon vivre.

     

    L’évolution de ce petit univers se faisait lentement mais sûrement.

    Notre ami se sentit réconforté. Le coup de pouce avait donné des résultats positifs et c’est avec joie qu’il se fondit, pour un temps, dans l’Ame Universelle, là où tout est AMOUR.

     

     

    D’autres missions l’attendraient peut-être quelque part dans le Cosmos mais cela viendrait en son temps.
    Fasse que ce petit conte vous donne de l’espoir. L’espoir existe en chacun de nous. Une partie de l’humanité a t elle le droit de dominer l’autre? 2001 est-elle une année pivot? Du mal naît le bien. Peut-on croire que cette foutue planète évolue comme chacun de nous?

    Il faut le croire, comme l’auteur de ce conte le dit assez souvent: ca va s’arranger. La Divinité nous a enseigné par l’intermédiaire du Christ: la seule direction à prendre c’est l’Amour. Il existe partout dans l’Univers, alors Terriens qu’attendez-vous? Demain tout ira mieux, comme dans les meilleur des Mondes.

     

     

    VIVE LA VIE.

     

     

     

    PIERRE

    Le 1er AVRIL 2001

     

     

     


    votre commentaire
  • Mal à l'Ame

    CLINIQUE du « MAL A L’AME »

     

     

     

    L’homme allongé sur un lit vivait ses derniers moments. Il avait fait le bilan de sa vie. Comme tout le monde ou presque, il avait vécu de bons moments et aussi d’autres plus difficile à vivre. En ce début d’un nouveau millénaire, l’être humain n’avait pas encore trouvé le chemin de l’Amour. Les hommes n’avaient pas trouvé un juste équilibre entre richesse et pauvreté. La fatigue tenaillait notre homme, ce monde n’était pas celui qu’il espérait.

    La sinistrose planait sur la Terre, tout aurait pu être formidable, la pauvreté aurait pu disparaître; l’entente entre peuples se concrétiser. La haine et la guerre (même partielles) auraient disparu petit à petit. Hélas, il n’en était rien. Même si cela s’était amélioré depuis la fin du 20ème siècle, il faudrait beaucoup de temps pour que ce monde vive en Paix.

    Même s’il avait eu une vie familiale heureuse, il ne tenait pas à revenir si la réincarnation existait. Il avait « mal à l’Ame »...

    Il n’était pas le seul. Nombreux étaient ceux et celles qui comme lui avaient « mal à l’Ame »

    Ils aspiraient à s’endormir pour toujours lorsque la mort physique serait au rendez-vous...

    Même s’ils avaient fait au mieux pour aider les autres ils s’apercevaient que cela ne suffisait pas. Ceux qui dirigeaient la planète, du moins une grande parie de ceux-ci ne pensaient qu’à s’enrichir et cela durait depuis si longtemps que si l’on remontait le cours de l’histoire peu de choses avaient changées.

    Pourquoi revenir si rien ne changeait. L’espoir d’un monde meilleur que notre ami avait en lui avait disparu.

    Entouré des siens, il ferma les yeux. Ce fut d’abord sombre autour de lui, puis il vit une grande lumière, il se vit entouré de formes lumineuses, il ressentit une grande Paix puis il lui sembla entendre une voix qui disait »Une âme de plus qu’il va falloir soigner. Effaçons lui toute mémoire. Emmenons la à la clinique du « mal à l’âme » ». Son corps éthérique devint grisâtre, petit à petit ses pensées s’effacèrent et tout disparu de sa mémoire. Il était tombé dans un sommeil très profond. Mort physique et spirituelle.

    S’il avait pu s’apercevoir ce qui se passait, il aurait vu son corps éthérique transporté par un être lumineux. Tout autour de lui ce n’était que lumière et Paix. Des paysages de toute beauté remplissaient cette dimension où l’âme de notre ami venait de pénétrer.

    Comme dans cette dimension le temps n’existe pas l’être lumineux arriva devant un grand bâtiment qui était très éclairé par des ondes lumineuses qui dégageaient comme une Paix profonde.

    L’entité pénétra dans une grande salle et allongea la forme grisâtre de l’homme sur un lit.

    Ce lit émettait des ondes de plusieurs couleurs allant d’ondes apaisantes à d’autres qui donnaient des forces aux âmes étendues sur ces couches. Nombreux étaient les formes grisâtres étendues sur ces lits. Autour d’elles des êtres aux formes humaines mais sans corps physique allaient et venaient. Elles étaient là pour soigner et guérir.

    Un être dégageant une grande Paix et un immense Amour s’approcha de l’entité qui avait posé, allongé notre ami.

    «  Laissons le dormir. Comme tous les autres il a besoin d’un grand repos. Dans quelque temps, tu le soigneras avec les ondes de l’Amour et de la Vie. Son âme reprendra confiance et tous ceux qui comme lui avaient perdu l’espoir redeviendrons plus fort et retournerons sur le monde qu’ils ont quitté. Ils retrouveront la mémoire des vies passées et seront armés pour faire de leur planète un monde tel qu’ils l’espéraient. Le temps vient où la terre doit se régénérer... ».

    Après un long espace de temps de sommeil vint le temps de la guérison.

    Des ondes colorées redonnèrent force et courage à l’âme de notre ami. De grise la forme devint de plus en plus claire, puis lumineuse.

    La mémoire lui revint et la vision du futur lui fit reprendre espoir. L’âme ressentit en elle une telle force d’Amour qu’un immense espoir la baigna. Elle s’était réveillée, tout autour d’elle régnait une telle Paix qu’elle comprit qu’il lui faudrait retourner sur terre, mais cela ne lui semblait plus une impossibilité mais au contraire une mission à accomplir avec la certitude que le monde où elle avait vécu serait un jour un monde lumineux où ce serait Paix et bonheur.

    Ceux et celles qui comme lui avaient été soignés avaient les mêmes espoirs.

    Quelque temps plus tard dans un foyer situé dans une région de notre terre, un petit être venait au monde...Il poussa son premier cri et ce qui surpris ses parents c’est que celui-ci sembla joyeux. Et le bébé eut son premier sourire...

    Mais cela n’est qu’un conte et comme tout conte il est possible qu’il y ait du vrai. Pourquoi pas?. Rien n’est impossible si l’on croit à la vie et à l’Amour...

     

     

    Pierre

     

    07 12 95


    votre commentaire
  • Cela va s 'arranger

     

    ET SI DEMAIN CELA S’ARRANGEAIT

     

    Il était là, assis sur le divan, l’air pensif. A quoi pensait-il? Des images de guérillas passaient devant ses yeux, attentats, tours en feu qui s’écroulent... Des fous de Dieu qui se prennent pour des héros. Dieu me donnera le Paradis si je fais ceci ou cela, du mal aux autres. Des sectes, des religions qui oublient que Dieu n’appartient à personne. Il est dans le coeur de chacun, faudra-t-il des siècles encore avant de le comprendre? Le Dieu qui comptait le plus était l’ARGENT d’un côté, de l’autre un Dieu cruel fabriqué de toutes mains par une bande de fanatiques.

    Cela semblait la fin d’une civilisation. Les leçons du passé n’avaient pas été comprises ... Planète polluée... Maladies ... épidémies... menaces terroristes... Et cela au début du 21 ème siècle...

    L’Homme ne comprenait plus. Et pourtant il croyait en l’amour de l’être humain... La fin de la guerre 39-45 avait apporté un grand espoir: celui d’un monde meilleur. Il y eut un essor économique, mais cela ne dura pas longtemps. La politique, la magouille, les syndicats et j’en passe... l’ambition... Petit à petit tout se dégrada. Une poignée d’individus menait petit à petit la civilisation à sa perte.

    Il chassa ses mauvaises pensées de son esprit et quelque chose s’insinua en lui, l’espoir.

    Tout n’était pas noir. Nombreux étaient ceux qui se dévouaient pour les autres. La nature nous montrait chaque jour qu’elle était belle. Les promenades dans la forêt, au milieu des arbres vous redonnait de la joie au coeur. Même en colère elle était belle et montrait aux hommes qu’ils n’étaient pas les maîtres.

    La nuit, le ciel, quand il était dégagé se montrait resplendissant d’étoiles. Que de mondes merveilleux à découvrir le jour où nous comprendrons enfin que l’univers nous invite à la Sagesse. Notre petite planète pourrait être un Paradis comme elle le fût il y a bien longtemps. Ayons des pensées d’Amour, de Compréhension. Notre Dieu devrait être l’Amour. Cela est possible.

    Captons les énergies positives de l’Univers et tout deviendra possible. Une Terre où chaque être pourra y vivre heureux, plus jamais de guerre; la haine disparaîtra. Plus rien ne viendra troubler cette petite planète que l’être suprême verra enfin trouver le chemin de la Sagesse.

    Une nouvelle civilisation fera place sans trop de douleur à celle qui actuellement est au bord du précipice.

    Et comme l’a dit un de nos amis « cela va s’arranger ». L’homme se leva de son divan, alla vers la fenêtre, regarda le ciel où brillait un magnifique soleil et prononça ces quelques mots:  "merci à Toi, maître de l'Univers ". Ses yeux brillaient de joie en pensant que demain serait plus beau.

     

     

    Pierre

     

    11 10 2001


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires